NAVOCAP - Ingenierie de la mobilité
English

Navocap développe des solutions d'aide à la mobilité pour les personnes aveugles et malvoyantes, les forces spéciales ainsi que les Autorités Organisatrices de Mobilité Durable et les exploitants de transports publics. 2nd acteur du marché des SAEIV (Systèmes d'Aide à l'Exploitation et à l'Informations Voyageurs) et SIV (Informations Voyageurs) en France, la société équipe aujourd'hui 115 réseaux de transports et plus de 6 000 véhicules. Navocap consacre plus de 18% de son CA à la R&D.

en savoir + sur navocap >
Découvrez nos références
  • Accueil
  • >
  • Les actualités de Navocap

Les actualités de Navocap


****


Un grand merci à tous les visiteurs du salon Transports Publics qui sont venus à notre rencontre ! Ce fut une très belle édition pour Navocap. Revenons sur les moments forts du Salon...




Navocap fait peau neuve ! 
Vous avez remarqué le nouveau look de Navocap ? Il est annonciateur d'un changement majeur dans notre positionnement : la création d'une offre combinée : SAE*, Billettique et MaaS**



*Systèmes d'Aide à l'Exploitation 
*MaaS : Mobility as a Service

 Recevoir la plaquette Navocap





Première édition du Club SAE ! 
Navocap a inauguré  la rencontre annuelle du Club SAE. Cette rencontre c'est l'opportunité pour nos clients d’échanger en direct avec nos spécialistes en SAE sur  leurs problématiques et de  faire évoluer nos produits en fonction de leurs attentes.

Merci aux participants !




Pepper, nouveau membre de la team !

En passant sur notre stand vous avez sûrement rencontré Pepper, le robot humanoïde, sensible aux chatouilles sur la tête et adepte des " Tape m'en cinq " !
Sa mission était de vous présenter Navocap et ses solutions "Hopen" :

Hopen Go : Le système d’aide à l’exploitation et d’information  voyageurs qui s’adapte à vos besoins
Hopen Ticket : Le système billettique de gestion innovant et ouvert
Hopen Go’N Ticket : La solution intégrée qui allie la billettique, l’aide à l’exploitation et l’information voyageurs
Hopen MaaS : L'offre de transport complète pour simplifier la vie des voyageurs

 Recevoir les plaquettes des solutions



Inscrivez-vous à notre Newsletter Trimestrielle

Pouvez-vous présenter en quelques phrases votre réseau ? Comment se compose-t-il ?

Julien Djadjoua : Keolis Arras gère le réseau de Transports Urbains de la Communauté Urbaine d'Arras qui se compose de : dix lignes urbaines, une navette de centre-ville, la location de vélos électriques et l’auto-partage. Nous employons actuellement 135 salariés dont 109 conducteurs.

Notre parc est composé de 60 véhicules dont :

 33 bus standards 

 16 bus articulés

 3 minibus

 6 navettes électriques

 2 navettes thermiques

Pour vous donner un chiffre clé, en 2017 nous avons effectués au total 10 367 036 voyages.

Vous êtes client Navocap depuis 2004, quelles étaient vos attentes au début de notre collaboration? 

Julien Djadjoua : Au début de notre collaboration avec Navocap nos attentes étaient, dans un premier temps, d’avoir un outil permettant aux conducteurs de faciliter le suivi des avances/retards sur leur ligne en temps réel et dans un deuxième temps d’apporter une information précise et en temps réel aux voyageurs. 

Est-ce que la solution SICAE (Système d’Information Client et d’Aide à l’Exploitation) y a répondu ? 

Julien Djadjoua : Oui, la solution SICAE a permis une modernisation de notre réseau grâce à un accompagnement  vers la digitalisation. Les voyageurs sont connectés et ont besoin d’information en temps réel. Les Bornes d’information Voyageurs dans les véhicules et à quai ont permis de répondre aux attentes des voyageurs. 

Ces informations nous servent aussi pour corriger les défauts et mettre en place des axes d’amélioration, elles nous permettent de mieux appréhender le fonctionnement de notre réseau. Ce qui nous tient à cœur particulièrement c’est la ponctualité. La solution SICAE nous a permis d’établir des statistiques de ponctualité de nos lignes : certains ont un taux de ponctualité très élevé, et d’autres un taux moins bon. Lorsque ce taux n’est pas à la hauteur de nos exigences, nous mettons en place des améliorations que ce soit au niveau de la réadaptation du temps de parcours ou des aménagements sur la voirie.  

La solution SICAE répond à la fois aux attentes des Autorités Organisatrices, des exploitants grâce aux statistiques et aux voyageurs avec l’information temps réel. 

Vous avez renouvelé votre contrat en 2014, pouvez-vous nous expliquer les évolutions prévues sur votre réseau ? 

Julien Djadjoua : Navocap travaille pour mettre en lien les données en temps réel pour les applications de mobilité et d’intermodalité. L’application Moovite, qui est en cours d’élaboration,  va permettre aux voyageurs de connaître les prochains passages de bus depuis leur localisation. Elle a pour but de  favoriser l’intermodalité. 


    Le point de vue de Navocap

  • Navocap accompagne le réseau ARTIS depuis 14 ans, le renouvellement du SAEIV* en 2014 a permis de renouveler l’Interface Homme Machine du SICAE tout en ajoutant de nouvelles fonctions utiles pour améliorer l’information voyageurs et la régulation du réseau. La tablette tactile en est un bon exemple, elle permet aux régulateurs d’avoir une vision de l’état d’exploitation du réseau tout en étant sur le terrain.

    Navocap reste à l’écoute des besoins d’ARTIS, apporte son support et l’accompagne dans sa volonté d’accroître encore plus la qualité de l’information voyageurs au travers d’outils numériques au goût du jour tels les QR Code, Serveur SMS, Twitter, qui permettront aux voyageurs de connaitre précisément la localisation de leur bus, les prochains horaires de passage ou encore les annonces de perturbations et commerciales du réseau directement sur leur smartphone.                                                                                                                                                                 

  • SAEIV* : Système d'Aide à l'Exploitation et Information Voyageurs



    Pupitre NEO
    La tablette tactile qui va faciliter la vie des conducteurs

    La nouvelle génération de pupitre conducteur, 100% made in Navocap, a été pensée pour un confort unique auprès du conducteur. La tablette intelligente NEO est équipée d’un écran TFT LCD 7’’ avec rétroéclairage qui permet une lisibilité de l’écran optimale en fonction de la luminosité ambiante.

    NEO répond à tous les besoins des transporteurs en terme de fonctionnalité avec l’identification conducteur, le suivi de course, les déviations, l’appel de détresse, la communication avec le Poste Central de Commande et a été conçu dans une perspective billettique.

    Les choix de conception ont été orientés par trois objectifs : qualité de l'affichage de nuit comme de jour, robustesse notamment du clavier tactile et pérennité. NEO est conforme à toutes les normes en vigueur dans le secteur du Transport Public. Le pupitre vient de passer avec succès les essais de qualification en température, vibrations, CEM et électriques pour les gammes ferroviaires et transports. Cela signifie que Navocap peut proposer un même produit pouvant s'adapter aussi bien dans un tableau de bord de bus que de tramway. Des évolutions sont déjà à l'étude pour améliorer l'expérience utilisateur avec une dalle tactile capacitive multitouch.

    Le pupitre NEO sera partie intégrante du système SAEIV de la ville de Caen livré cet été ! 



       


      L'expertise Hardware
      Parce que nous sommes avant tout des fabricants

       

      Chez Navocap, la maitrise de la conception et de la fabrication des produits a toujours été une volonté. A ce jour, Navocap a conçu et réalisé plus de 120 équipements électroniques dans des domaines aussi variés que le transport, le militaire, l’aéronautique et le grand public. Riche de 28 ans d'expérience, Navocap améliore continuellement les règles de conception et la fiabilité des productions. Grâce à une expertise d'équipementiers, nos ingénieurs développent des systèmes embarqués ajustés aux demandes du marché.

      Les composants sont choisis en conjuguant à la fois la modernité des technologies du quotidien (smartphone, wifi, 4G, NFC,…) et des critères parfois antagonistes comme la robustesse et la pérennité.

      Navocap prépare les systèmes à recevoir des technologies qui se démocratiseront dans les 15 ans de la vie des calculateurs, en adoptant des architectures ouvertes. Ces architectures sont construites autour de connecteurs de réserve aptes à recevoir des modules "mezzanines". Ces modules sont développés au fil du temps en fonction des nouveaux besoins. L’obsolescence des composants, inévitable dans le domaine des semi-conducteurs est gérée dès la conception afin d’assurer une pérennité des produits. Par exemple, le calculateur THELMA7 a donné naissance à 6 générations en 10 ans avec compatibilité ascendante permettant de proposer aux clients des évolutions et optimisations sans changer l’architecture en place.

      Navocap est sensible aux nouvelles architectures logicielles embarquées orientées services. Elles permettent une décomposition des fonctions dans le système embarqué. Le standard poussé par ITxPT propose des échanges standardisés entre les services embarqués. C’est grâce à ce type d’interface qu’il est possible de partager des informations entre systèmes de manière ‘standardisé’. Navocap participe activement aux groupes de travail lancés par UITP (International Association for Public Transport) dans le cadre des ITxPT afin de préparer nos solutions aux nouvelles attentes du marché. 

         

        Les nouveaux seuils applicables depuis janvier 2018

        Qu'est-ce que ça implique ?

         

        L’acte d’achat dans le secteur public suit des procédures plus ou moins formalisées selon la taille des marchés ce qui permet notamment d’alléger la passation des commandes les moins volumineuses. Ceci a notamment pour conséquence de rendre accessible la commande publique aux TPE et PME. Les nouveaux seuils sont entrés en vigueur à compter du 1er janvier 2018.

        Ainsi les collectivités peuvent dès aujourd'hui minimiser les contraintes liées aux procédures "formalisées" en procédant à leurs investissements d'un montant inférieur à 221k€ à l'aide de "procédures adaptées" moins onéreuses et plus rapides à mettre en œuvre.

        Cette nouvelle réglementation permet aux collectivités de faire l'acquisition de solutions réellement adaptées à leurs besoins sans utiliser de subterfuges qui au final se révèlent plus coûteux et anxiogènes.

        En effet, les Système d’Aide à l’Exploitation et Information Voyageurs (SAEIV) et les Systèmes Billettiques sont très fortement contraints tant par des exigences techniques (topologie du terrain, modalités d'exploitation…), que culturelles. Même "légers", pour être efficients ces systèmes doivent s'intégrer aux systèmes d'information en place et méthodes de travail des exploitants. Cette intégration nécessite dans tous les cas des adaptations incompatibles avec la notion d'achat de "produit sur étagère". Cette contradiction est d'ailleurs très fréquemment la source de conflits entre distributeur et exploitant.



              Quelle ville française s'imposera bientôt comme capitale des voitures volantes ?


              Toulouse ! La ville rose, siège social de Navocap, veut s’imposer comme une référence mondiale de la mobilité du futur. Après l’installation du centre de recherche et de développement d’Hyperloop, qui a pour ambition la construction du train du futur capable de relier Los Angeles et San Francisco en 30 minutes, c’est La start-up Electric Visionary Aircrafts (EVA) qui choisit la ville rose.

              EVA conçoit des appareils volants électriques et autonomes dont un prototype de « voiture volante » qui sera testé pour la première fois fin 2018.

              Toulouse a su se démarquer grâce à la compétence de ses ingénieurs,  hautement qualifiés  ainsi que pour la qualité de ses centres de recherche.




brigitte boissimont 
RESPONSABLE des lignes régulières de bus noctilien

Pouvez-vous présenter votre réseau ? Comment se compose t-il ? 

BRIGITTE BOISSIMONT : Noctilien est un service de bus mis en place en 2005 par la région Île-de-France et Île-de-France Mobilités avec Transilien SNCF et la RATP. Il se compose actuellement de 47 lignes dont 16 sont gérées par SNCF. Missionnés par Ile-de-France Mobilités pour assurer la gestion de ces lignes, nous passons des contrats avec des sociétés de transports routiers. Afin de superviser ce réseau et ses lignes en temps réel, nous avons mis en place assez rapidement après son ouverture un PC bus Transilien. Nos données chiffrées : en 2016, concernant le réseau SNCF, nous avons transporté 1 200 000 voyageurs sur 400 points d’arrêts, avec une fréquence d’un car par heure sur chaque ligne. Notre réseau est en très forte croissance depuis sa création. 

Depuis 12 ans, Navocap équipe votre réseau. Quelles étaient vos attentes au début de cette collaboration ?

BRIGITTE BOISSIMONT : Nos attentes il y a 12 ans, étaient de permettre à notre PC bus Transilien de superviser nos circulations. Nous souhaitions un suivi de l’exécution de l’offre pour vérifier la ponctualité de nos bus et un suivi sécurité de la circulation en cas d’incident afin qu’une procédure soit rapidement mise en place pour le personnel et les voyageurs. Enfin, nous souhaitions la mise en place d’un système d’aide à l’exploitation et d’information voyageurs à bord des véhicules. Navocap devait également nous permettre d’établir des reportings avec les données issues de son système, ceci afin de répondre à notre contrat avec Ile de France Mobilités.

Est-ce que la solution SAEIV de supervision des Noctilien y a répondu ?

BRIGITTE BOISSIMONT : Oui, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons renouvelé le contrat. La solution de Navocap a totalement répondu aux attentes d’information voyageurs et de suivi d’exploitation. Il a également été développé au cours des dernières années une requête « ponctualité » afin d’avoir un calcul fiable et automatique respectant les exigences de notre autorité organisatrice.

Cette année, vous nous avez de nouveau accordé votre confiance (jusqu’à 7 ans), quelles sont vos attentes ? Pouvez-vous nous expliquer les évolutions prévues sur votre réseau ?

BRIGITTE BOISSIMONT : Le 1er janvier 2017, nous avons renouvelé un contrat pour 5 ans et 6 mois avec des années optionnelles (2 fois un an) avec Navocap car nous souhaitions une continuité dans le suivi du produit Noctilien. Les contrats transporteurs Noctilien viennent également d’être renouvelés et nous comptons sur l’implication de Navocap auprès d’eux afin que nos attentes soient satisfaites. SNCF Mobilités désire également améliorer l’information voyageurs en temps réel via les Médias Digitaux. L’utilisation des données Navocap est indispensable pour le périmètre Noctilien.

    Le point de vue de Navocap

    Xavier BAUDET , directeur de la BU Transports

  • Nous accompagnons Transilien depuis 12 ans sur le suivi de l’offre Noctilien en particulier sur 3 domaines :








  • La sécurité des conducteurs par la localisation et la mise en écoute de la cabine lors du déclenchement d’une alerte détresse ;
    • Le suivi de la qualité de l’offre en temps réel et temps différé pour Transilien et l’ensemble des transporteurs qui réalisent cette offre ;
    • L’information des voyageurs aussi bien dans les véhicules que sur internet via une passerelle vers les systèmes d’information de la SNCF.
    Ce nouveau renouvellement s’inscrit dans un partenariat fort construit dans une perpétuelle volonté d’améliorer le service auprès de Transilien, des transporteurs et des voyageurs.  


    USC4BUS²

    Le QR code sonore

    Navocap présente USC4BUS² son système innovant de validation de titres de transport, basé sur une technologie de communication par ultrasons. Cette technologie disruptive testée dans un environnement réel permettra la dématérialisation et la validation sans contact des titres de transport en commun via un smartphone.

    En tant que porteur du projet, Navocap a reçu une aide de la Région Occitanie dans le cadre du 21ème appel à projet du Fonds Unique Interministériel et a formé un accord de distribution exclusif avec Copsonic, start-up située en périphérie de Montauban, pionnière sur la technologie de communication basée sur les ultrasons.

    Compatible avec tous les Smartphones du marché, la technologie "USC" simplifie le parcours client et est plus économique que la solution "QR-Code" tant en investissement qu'en exploitation. Par ailleurs la technologie "USC" rend possible lidentification des montées et descentes, permettant une meilleure connaissance des usages du voyageur. 








    EasyGo

    L'applicatif web

    L’offre EasyGo propose un outil complet d’édition, d’administration et d’analyse des données d’exploitation. Navocap étant  en recherche constante  d’innovation, a travaillé sur une évolution  de cet outil facilitant son utilisation. Le logiciel d’exploitation est devenu une application web qui rend possible les connexions sur tout appareil connecté à Internet et permet un suivi de l’exploitation en mode nomade.

    EasyGo, par son architecture Web, facilite la maintenance logicielle et le déploiement de nouvelles fonctions métiers à moindre coût et sans délai. Par exemple, notre dernière génération de Bornes Informations Voyageurs vous intéresse, elle peut être déployée rapidement par une mise à jour sur votre serveur.

    L’application Web EasyGo propose de nombreuses fonctionnalités, entre autres, le suivi géographique des véhicules, la visualisation des avances/retards, la surveillance des prises de courses et la gestion des lignes. Nos équipes ont élaboré une interface à la fois plus ergonomique et plus intuitive qui apporte un confort d’utilisation




    EasyGo To School devient EasyGo On Time !

     

    Notre offre EasyGo, Système modulable et évolutif d’Aide à l’Exploitation et d’Information Voyageurs, se transforme et s’adapte pour satisfaire au mieux les attentes de nos clients.

    Les quatre paliers complémentaires ont fusionnés en trois paliers : EasyGo On Time, EasyGo Access et EasyGo Gold.

    Vous bénéficiez d’une offre adaptée à chaque offre transport que vous adressez.


    • EasyGo On Time pour le transport scolaire ;
    • EasyGo Access pour être conforme à la loi sur l’accessibilité ;
    • EasyGo Gold pour la gestion des correspondances / déviations et la connexion aux centrales de mobilité.
    EasyGo On Time est accessible à tous transporteurs désireux  d’acquérir une solution complète permettant de s’équiper d’un système d’information temps réel de suivi du transport simple et évolutive.

     








    Dominique Borel
    Responsable systèmes d'information SEMITAG

    Pouvez-vous présenter votre réseau ? Comment se compose-t-il ?
    Dominique BOREL : Notre réseau TAG dessert tout le périmètre transport urbain de l’agglomération de Grenoble soit 49 communes pour 450 000 habitants. Le réseau TAG, c’est 16 millions de km par an, 18 lignes de bus, 5 lignes de tramways, 5 sites (3 dépôts, un poste de commande centralisée et un siège social) et 18 parking relais.
    La SEMITAG est l’exploitant du réseau TAG et regroupe 1400 personnes dont 800 à 850 conducteurs pour couvrir le territoire.
    Nous exploitons directement le SAEIV* d’une partie de notre réseau de transport et certaines lignes sont affrétées par des sous-traitants. Le système SAEIV mis en place par Navocap est d’ailleurs utilisé uniquement sur les lignes affrétées.
      Le réseau TAG propose 4 niveaux d’offre :

       

      • L’offre Tramway est composée de 5 lignes avec une amplitude horaire importante
      • Les 6 lignes de bus Chrono offrent un niveau de service équivalent au tramway
      • Le réseau Proximo correspond aux lignes de bus effectuant des dessertes régulières, de proximité sur des horaires fixes. L’amplitude horaire est bien entendu plus faible que pour l’offre principale
      • L’offre Flexo correspond aux lignes de bus destinées à faire du rabattement sur du Tramway, du Chrono ou du Proximo. Cette offre plus flexible et majoritairement sous-traitée, utilise le système SAEIV de Navocap.
        L’offre Flexo propose aussi du transport sur réservation mais non géré dans le cadre du SAEIV.
      • Le SAEIV de Navocap équipe 36 véhicules de type Flexo. Ce système permet aux sous-traitants de suivre leurs véhicules et pour la SEMITAG de superviser le travail des sous-traitants et les horaires en temps réel.

        Depuis 3 ans, Navocap équipe votre réseau. Quelles étaient vos attentes au début de cette collaboration ?

        Dominique BOREL : La mise en place d’un SAEIV sur des lignes non pilotées avait comme objectif premier d’offrir aux clients un service en terme d’information qui soit le même que pour le réseau urbain. Cette mise en place s’inscrivait dans les engagements prévus dans le cadre de notre contrat de Délégation de Service Public.
        Le deuxième objectif, moins prioritaire, était d’offrir un outil qui permet de suivre l’exécution des contrats, outil également à la disposition des sous-traitants dans leur travail au quotidien.
        En troisième lieu, je préciserai que nous avions besoin d’un SAEIV couvrant toutes les zones géographiques même les plus éloignées du territoire. Notre système actuel radio Tetra n’était pas déclinable sur les petites communes.
        Le SAEIV light de Navocap, couvrant toutes les petites zones était indispensable pour donner accès à tous les services sans déployer une infrastructure lourde.

        Est-ce que la solution SAEIV light de Navocap y a répondu ?

        Dominique BOREL : En partie, oui, mais le projet a mis du temps à se mettre en place pour des raisons d’organisation interne, il a fallu notamment beaucoup de temps au service en charge de la supervision des affrétés pour s’approprier ce nouvel outil. Les derniè